Pour celles et ceux qui ont lu "BORN TO RUN "  de Christopher McDougall, en fin d'article, une courte vidéo  de cette fameuse course initiée par “Caballo Blanco“. et découvrir (pour certains coyotes) les fameuses sandales avec lesquelles les Raramuri courent…  !

Le  livre de McDougall raconte l’organisation d’un ultra-marathon dans la Sierra Madre( Nord du Mexique) où vivent les Indiens Raramuri.

Ne confondez pas les Herouvillais avec l'album de Bruce Springsteen....

Ce peuple vit donc dans l'état de Chihuaha(pas le chien....) et ont comme tradition de courir sur de très longues distances. Appelés aussi Tarahumara , ils courent en sandales, attachées à la cheville par de simples lanières.Les specialistes les considèrent parmi les meilleurs coureurs sur longue distance au monde au meme titre que les Ethiopiens ou en core les Kenyans . 

 McDougall,l'auteur,"épingle" toute l’industrie de la chaussure de course pour conclure que la course pieds nus permet une foulée plus naturelle , plus efficace en posant la pointe du pied en premier (plus difficile avec des Runnings à gros talon amortisseur ). 

 

En surfant sur le net , on découvre que la course de fond est une tradition chez les Raramuri qui  revêt des aspects cérémoniels et compétitifs. À l'occasion, les coureurs poussent du pied une balle de bois, tout en courant et les longues distances sont apparues dans le contexte d'un peuple de petite  densité et éloignés les uns des autres  .

Quelque soit la traduction faite par les ethnologues( « ceux qui ont les pieds légers » ,"plante du coureur"....)les  Raramuris donneraient du fil à retordre aux coureurs ASLH vainqueurs du challenge des trails BAS-NORMAND  2009/2010 ET CE MEME EN SE PERDANT (lol)