Course à pied et pollution

Tout d'abord, un lien utile :

http://www.air-com.asso.fr/

Pas terrible en ce moment , l'air de Basse normandie....

Sportetpollution1

Le pic de pollution aux particules fines qui touche près d'un tiers des régions françaises impose quelques changements dans vos habitudes. Malgré le beau temps, il est notamment conseillé d'éviter les grandes promenades et la pratique du sport.

Depuis vendredi dernier, près d'un tiers des régions françaises est en alerte maximale: une grande partie nord du pays, l'Ile-de-France, les départements de l'ouest, ainsi que quasiment toute la région Centre et Rhône-Alpes.

Si  la qualité de l'air concerne toute la population, ce pic de pollution oblige les plus vulnérables à changer leurs habitudes. Les insuffisants respiratoires ou souffrant d'asthme, les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, les jeunes enfants et les personnes âgés doivent s'abstenir de sortir aux heures les plus chaudes de la journée et à proximité des axes routiers en particulier lors des pics de circulation. Il faut aussi éviter toute activité physique soutenue car «faire du sport entraine une hyperventilation  qui va augmenter l'inhalation de polluants irritants», explique le Dr Gilles Dixsaut, physiologiste respiratoire et membre de la Fondation du souffle. Les personnes allergiques doivent aussi se protéger surtout que les pollens reviennent ...

Vitesse réduite, voiture au garage

Pour réduire la pollution presque exclusivement due aux voitures diesel, la mairie de Caen (par exemple) tente d'inciter les  habitants à privilégier les transports en commun. Elle propose ainsi la gratuité et ce tant que durera l'épisode de pollution atmosphérique et encourage la pratique du vélo pour laisser la voiture au garage  «ce qui n'est pas forcément une bonne idée. Quant au port du masque, il ne sert strictement à rien car il laisse passer le dioxyde d'azote et les particules fines», d'après le Dr Dixsaut ; le sport en plein air est déconseillé lors des pics de pollution. Le ministère de l'Écologie rappelle que «la pollution atmosphérique concerne directement près de 60% des Français et qu'elle serait à l'origine de plus de 42.000 décès prématurés par an».

 

source primaire: le figaro

Faites du sport , disez le coach :)

Qui court à Bayeux, dimanche  ? (lol)

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×