El Raid de Los Coyotos Burnos (par vincent)

Gavés de pates , de gâteaux et de bonbons , c’est une fringante équipe de 3 coyotes et d’un coach qui se rend au départ du raid des boucles de la Marne , à 3 bornes à peine de chez Mickey

 .

Suite à un un prologue en run and bike de 3 km  , nous prenons le départ des festivités en 8 éme position ( sur 102)

 

Pédale au plancher ( et roue en travers pour Franck) nous attaquons vaillamment la première partie de vtt pendant 1 dizaine de kilomètre avec Franck « carteman » en coyote GPS, El présidente au ravitaillement et Jean- luc en arrière garde . Nous croisons plusieurs fois  The coach qui jouera les paparazzis à chacun de nos croisements .

Arrivés au départ de le course d’orientation ,nous partons bille en téte à la chasse à la balise ( 12 à trouver) dans les bois de la marne.

Débutant par une petite errance de 10 minutes pour trouver où nous sommes sur la carte  ( nos cotés féminins sans doute ) nous trouvons l’une après l’autre les balises  ( sauf la 1ére qui sera la seule et unique manquante sur les 39 de la journée)

  et nous arrivons sereinement au départ du canoë .

Jean -luc , homme de gout, de classe et d’élégance , nous choisit un canoë qui ferait fureur dans toutes les gay prides !!!!!!!! Il en oublie au passage de prendre une pagaie qui s’avére pourtant fort utile dans cet exercice.

 

Après un départ façon stock-car où nous défonçons tous les canoës en travers de notre chemin  , nous rejouons la scène finale de Titanic avec une écluse en guise d’iceberg . Jean luc tente d’ailleurs une nouvelle fois de se séparer de sa pagaie .

  Notons l’emploi d’un klaxon très particulier orchestré en ROT majeur par l’ami Jean luc

Nous filons tellement vite que la fédération de ski nautique vient de m’envoyer un courrier pour trainer leurs skieurs !!!!!!!!!!!

 

A l’arrivée nous croisons une nouvelle fois the coach qui nous  accueille tel un messie avec des vêtements chauds car la Marne en octobre elle est froide et je me remémore un bref instant la "souffrance"  de la Tough Guy .

 

Nous attaquons ensuite une liaison road book en vtt avant de démarrer une chasse à la balise sur nos fidèles destriers.

Franck lit la carte comme un sioux renifle le cul des bisons et nous avons tôt fait de trouver toutes les balises .

Nous voici donc sur la route du retour qui nous ramène au point de départ où nous attends la dernière épreuve de la journée : une course d’orientation à pied de 8 km environ pour retrouver 11 balises.

 

Encore une fois la coordination du trio joue à merveille et en 55 minutes nous terminons enfin notre périple.

 

 

Temps Total : 7h30

Balises trouvées : 38 sur 39

Kilométres : entre 70 et 75

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×