le lièvre et les tortues

 

LU SUR LA TOILE(leprogres.fr)

Parti avec 500 mètres de retard(!), le Burundais Nduwayo a rattrapé et doublé tout les autres coureurs

En retard le matin de la course, le Burundais Emmanuel Nduwayo aura vécu une matinée riche en émotion,  pour la 15ème édition des foulées san-priotes qui ont réuni 1088 participants, un nouveau record pour l'épreuve.

 

Alors que le peloton venait de s'élancer, Emmanuel, lui n'avait pas encore eu le temps de s'échauffer et démarrait la course avec 500 mètres de retard sur les autres concurrents !

«J'ai mis 3km pour vraiment bien me chauffer et j'ai pris la tête de course après 6km, mais devant, ça allait vite avec les premiers du 10km», rigole Emmanuel à l'issue d'une course qu'il domina ensuite de la tête et des épaules malgré les énormes rafales de vent de la matinée.

Vainqueur des deux dernières éditions le coureur de l'As Rispoli n'a pas amélioré son record mais s'estime tout de même satisfait de ses 1h09'31. «Le 14 février j'avais couru le semi-marathon de Cannes mais je n'étais pas en forme. Là j'ai vraiment eu de bonnes sensations et c'est de bon augure pour la suite de la saison et notamment le semi-marathon d'Annecy le 18 avril prochain», confie Emmanuel

A MEDITER LES COYOTES MAIS PEUT ETRE PAS A COPIER

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×